Les vieilles demeures sont nombreuses à Saint-Aubin-de-Luigné, petit village vigneron niché au creux des coteaux du Layon et au coeur de l'Anjou. Trois itinéraires qui s'entrelacent proposant 20 km de découverte pittoresque aux randonneurs à pied, à vélo ou en voiture. Trente sites interessants sont répertoriés, de l'humble maison rurale typique à la fière mairie, sans oublier les romantiques ruines féodales de la Haute Guerche, le manoir de la Fresnaye, ainsi que les vestiges de la mine de charbon, le four à chaux, le canal de Monsieur, le moulin Guérin.